Mon meilleur ennemi, Fleux la fripouille

L’info déco de la semaine, ne la cherchez pas, n’en jetez plus : il s’agit bien entendu de l’ouverture depuis le 1er septembre de la boutique Fleux en ligne.

Une enseigne pointue et élitiste, regroupant le meilleur du design et de la déco branchée, et jusque là réservée aux bobos-parigots. Désormais, les aficionados du genre n’ont plus besoin d’habiter Paris pour y avoir accès.

Evidemment, vous ne croyez tout de même pas que j’allais me retenir de donner mon avis ?

Agencé intuitivement, le site reprend toutes les rubriques des boutiques online, ni plus ni moins mais avec des produits qu’on ne trouve pas (toujours) ailleurs. Je dis oui :

 

Au pouf valise Fifth Avenue, 109 euros :

 

97448d53e89096a834d375cc5387a74e.jpg

Au bougeoir Perroquet Parrot Friends The Parrot Party Collection, 770 euros :

 

51109748a8b3bcef198c368fe3e35251.jpg

 


A la radio Tykho, 55 euros

 

43b056de465ded9581c22e8ab32a0c6b.jpg

 

 

 

Au papier-peint Porte fer forgé, 95 euros

 

6bad6d2c5d4bad672a10e8d479a0e369.jpg

Conclusion : encore une adresse online dangereuse pour les nerfs et le porte-monnaie.
Et vous, vous êtes vous baladé sur www.fleux.com ? J'attends votre témoignage !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  • la radio on la trouve à 25 euros chez des grossistes sur ebay. la mienne est bien arrivée , en jaune

Les commentaires sont fermés.